dimanche, octobre 29, 2006

Dans la peau d'un joueur


Il est des vocations qui naissent sous l'inspiration de proches, il est des timides auteurs qui n'osent franchir le pas si la route n'est point défrichée, et bien-sûr il est des envies d'émancipation qui se font plus fortes dans l'émulation collective...Derrière l'énigmatique réalité qui se cache dérrière cette introduction, je lève le voile sur le premier article d'un guest sur ce blog...Et quel article !!
Dams, le poulet nous gratifie d'une private joke en plusieurs actes à la "dans la peau de John Malkovich" par Alejandro Gonzalez Inarritu dont nous sommes les héros; le tout dans un style qui lui est propre...Enjoy:

Dans la peau de Chris Lasticovitch

- Putain !! Il est déjà 22h00. Bon ça va, j’ai que 1h de retard pour ce petit cash des familles….Ah !! Mais merde…. C’est vrai que c est chez moi que ça se passe bordel ! - Allô les gars?? Ouais…j arrive avec pupuce...

Ca y est la partie commence. Yo a l’air aussi inoffensif que d’habitude. Pat est bien déglinglo je le sens bien en mode pot and call everything. Le Dams a l’air d’un bon gros chicken comme je les aime, glurps (j’vais le bouffer)… Et Rosette…Ce bon vieux Rosette qui est déjà en train de serrurer sur des Omaha5 , lol lol lolol (rire de loutre/phoque inimitable, ndlr) je vais me gaver.....

Dans la peau Pat Dioscurovitch

- Connard de blaireau de client qui sait pas installer Norton, non mais j’hallucine ! Et mon taré de boss qui me lâche pas avant 22h un vendredi soir…c’est abusé, sérieux chui pas fonctio mais quand même…Heureusement que je vais pouvoir me détendre à une belle tablée d'oiseaux et rigoler assis entre une loutre, un ourson en peluche, une barre de fer sur pattes et un poulet. Manque plus qu’un Giorgio pour parfaire ce tableau idyllique digne d'un arrière plan de Sergio Leone.
dring dring
-Ouais Chris, j’suis sur la route... t’es à la bourre, ok… pour une fois je serais pas en retard

Mmmmh... manque plus qu un Baileys on the rocks et une hôtesse de chez H. et j’emménage dans cet appart Draveillois illico...enfin après avoir nettoyé cette odeur de volaille…La table va être un plaisir : A ma droite, un Yo pour me faire levier en mode pot-blind à chaque fois, à gauche un Dams en mode call pour la cote et pour faire l’horreur sur une ventrale, et en face un Rosette qui va transpirer dès qu il verra un As….Y’a plus qu’a éviter la chatte du maestro runner-runnerisateur et je me finance mon 100€ de dimanche…enfin si ma toute dernière batterie Ukrainienne ne me fait pas faux bon sur l'A86….

Dans la peau de Yoannovitch

- L’angoisse….Prendre la caisse le vendredi soir dans le 91….
- Allô le poulet? Mais qu’est ce que tu fais? T’es arrivé? T’as la K7 de Prison Break?….Attends, j'ai un double appel…
- Lasticot ? Mais qu’est ce que tu fous…ok…on arrive
- Le poulet? 118 218??..?…l’angoisse, il a raccroché…quel poulet ce Dams

Bon, ça va aller, la table est remplie d’amis que je kiffe…je vais pouvoir me mono-caver tranquillement a chaque tour avec pause clope après chaque bouton.. Quelle angoisse ce poker...heureusement j’ai fétiché ma veste 76, peut rien m’arriver…. A part une horreur galactique de notre hôte poilu ou du Pat en forme, sans parler de Rosette sur un bluff pourri ou le Poulet sur un call improbable...Well Well, en fait cette soirée va être compliquée…Bon je garde ma cagoule dans ma poche pour l’instant, au pire ça fera un bon article pour Low-Stakes-Poker….Quelle angoisse ce blog…

A suivre....

By Dams aka el pollo

4 Comments:

At 10:04, Blogger blob said...

Sympa la photo
chaques jour je prie pour vos ames

conyfair

PS: vive le PSG, vice champion de France

 
At 15:57, Blogger Frédéric "LCF" Dupont said...

Vous êtes des grands malades les gars !

 
At 02:05, Anonymous Introl said...

clair :)
Sinon, j'ai pas bien pigé, qui est Draveillois ?
Je suis à Juvisy et donc ça peut m'intéresser fortement ;)

 
At 02:46, Blogger lasticot said...

t'es le meilleur dams, une bonne volaille :))
j'attends la suite...

chris

 

Enregistrer un commentaire

<< Home