jeudi, juillet 05, 2007

le syndrome de dioscure

Selon la légende le dioscure est tour à tour immortel ou mortel, sauf qu’il ne sait pas quand il passe de l’un à l’autre. C’est une composante assez chiante de mon pouvoir, je peux passer de l’état de joueur extralucide et intouchable au statut de merde radioactive en l’espace d’une seconde ; de la lumière à la cagoule. Bien sur, avec le temps, j’ai appris à comprendre et reconnaître les stimuli et autres catalyseurs de ce changement meta-cyclique, cette crise identitaire larvée en mon encéphale, ce syndrome de l’autodestruction ; mais entre connaître ou reconnaître et maîtriser il y a un monde.
Neverdead sur son site de texte sms lol-iens sur le poker, a bien décris mon comportement névrosé et je dois bien l’admettre il avait raison, raison quand il dit que parfois je vole au dessus de la table et raison quand il dit que quand je perds mes ailes c’est par bêtise. Illustrons mes propos de lyrisme.

Mercredi. Je rentre de Budapest plus tôt que prévu et je suis pris dans les embouteillages. Je décide de laisser passer les autos et d’aller manger au cercle Gaillon. Bien sur, avant, je m’assied à une table de Omaha entre un bon joueur de holdem (qui doit débuter le omaha), un deglingo des grosses tables, un asiatique qui m’avait traumatisé lors ma première fois à Wagram il y a quelques années, un noob et deux gamins « barely legal » qui parlent tout le temps (des yoann en puissance). Le temps passe je ne gagne rien, je ne pers rien…Oriane me demande si je m’inscrit au tournoi avenir, j’hésite puis finalement je signe.
Le tournoi commence et déjà les gars s’excitent comme des puces et font des relances de barges. Je reçois KK sur la 4eme main, en middle position, le type UTG relance à 10BB, deux calleurs, je ne m’enflamme pas et call aussi quand le type au bouton fait allin…tout le monde se couche ! Je le regarde interloqué et pousse mes jetons au centre, il a une pocket 5 et je le renvoie a la maison. Le coup suivant j’ai 9-10 un type relance en middle avant moi, je décide de le relancer pour être en face a face (il sait que je suis une serrure, lol, donc il doit toucher au flop pour bouger) et le voler a turn mais ça ne passe pas comme prévu on est 5 dans le coup…flop 8-9-10 a pique, tout le monde check (surréaliste), le turn est un 9 et j’entends allin suivi, suivi…heu…ya une quinte flush dans le coup ?...bah, si je perds j’ai encore plus que la moyenne, je call et je suis le seul a avoir un full…mais quesqu’ils font ? Ils ont tous décidés de me donner leurs jetons ?...le reste du tournoi se passe de la même façon, j’ai l’impression d’être un employé des impôts a qui on livre le troisième tiers. Il reste 3 tables et je dois avoir un 40% des jetons du tournois. Je change de table et la, pour une raison inconnue je décide d’attaquer le type au BB quand je suis de SB avec ma main de compétition K4 alors que le cuttoff a limpé et qu’il est gros tapis. Bien joué !! le BB se couche et le cuttoff me call. Flop 56Q, je balance la sauce et le cuttoff réfléchi une heure et me suit (merde, le con…), turn 7 (hou le bô tirage) je lance le même bet qu’au flop et il réfléchi une heure et m’annonce tapis…arffffff….je le suis ou je ch## dans mon benne ? Allez…coucouche panier comme dirait lasticot. Je suis assez énervé de ma connerie. Le coups suivant j’ai poket 10, une mega énorme serrure relance en middle, je réfléchi un moment, je me dit qu’il doit avoir au minimum QQ et puis j’annonce à ma propre surprise (heu…un fou a du prendre possession de mon corps quelques secondes)Ton tapis Teddy !…Teddy me fait un big smile et me montre…QQ…pfff (genre je le savais pas…) le coup d’après j’ai AK, pas de danger dans les mises adverses je relance gentiment à 4BB, le BB me suit (il a un gros tapis), flop A10J, il check, ok je fait pareil (pas folle la guêpe, enfin pas totalement), turn 2, il attaque a hauteur du pot (un vol ? il est max et veux faire croire a un vol ?), j’ai besoin d’info alors je relance un peu et il m’envoie tout dans la face….impossible de savoir ce qu’il a maintenant…pfff, allez t’as rien…je suis sur que t’as rien, je sais que t’as rien, allez je te dit même ta main QJ….le type deviens tout vert quand je lui dit sa main…merde mais c’est quoi cette couleur de tête, ça veut dire que j’ai raison ou que j’ai tout faux, pfff j’ai raison t’es vraiment une burne, je jette mon jeu (merde….encore quelqu’un qui utilise mon corps et fait le contraire de ce que ma tête dit)….il me montre QJ…pfffffff, j’suis un monstre aux pouvoirs paranormaux mais j’ai perdu une tonne (sort de ce corps vieux deglingo). Bref je change de table avec un tapis moyen, j’observe la nouvelle table et le plus gros tapis slowpaye beaucoup, il va falloir faire gaffe. J’ai un bon rush que je joue en dawal time (comme phenigator m’a appris : allin dès que quelqu’un bouge une oreille), j’empile la tonne de jetons du milieu quand je regarde négligemment mes cartes (AA) et je fait une relance de tapette, toujours entrain de ramasser mon butin qui déborde de partout. Le type qui slowpaye me call, check sur le flop 84K et toujours entrain d’empiler je balance une poignée sans réfléchir, il call, turn : 8, il envoie alors un peu et j’annonce sans regarder le board, toujours entrain de compter mes jetons, allin….instant call et il me montre KK…pffff, il m’aurait donné une pelle j’aurais pas creusé si profond, jouer un coup sans regarder les cartes, l’adversaire, les tapis et en étant complètement ailleurs….résultat : je lui est donné mes piles bien faites, un peu comme si je les avait préparées pour lui….la suite ? ben, je perds mon fluide, et deux coin flip plus tard je fini à la bulle.

Bon, ok, ça arrive a tout le monde d’être sur un nuage est puis soudain il se met à pleuvoir et donc le nuage se casse la gueule et nous avec ; mais en fait ne pas en retenir la leçon c’est du masochisme ou du dioscurisme.
Le samedi venu, j’arrive au Gaillon à 23h, m’assied à la 1tour/1tour avec 100€, la table s’ouvre a peine le plus gros tapis à 200€, ça va, tout va bien. A 2 heures du mat, j’ai 1000€ de benef devant moi. Et j’hésite a me lever, je regarde les tapis de mes adversaires et je me dit qu’il y a encore 500 a prendre sans risque chez le gamin imberbe à mes cote….. à 3h il ne me reste plus que 4€ car j’ai pris 2 badbead de l’espace dans la tête (genre board 3533, j’ai 55 et mon adversaire AK, river….3) et un coup de « sort de ce corps mauvais dioscure ».
Qu’est ce que c’est ? Ben c’est quand vous savez exactement ce qu’à le gars en face mais que vous faite n’imp.
Je m’explique, j’ai QQ et je suis d’option à 8, un type double mon option à 16, j’ai 4 calleurs je balance 66 pour expulser les curieux. On est 3. flop KXX deux trèfles, j’attaque en continuation bet à 100 histoire d’être tranquille, on est toujours 3, il tombe alors un troisième trèfle, je checke, un noob envoie 150, l’autre se couche. Je réfléchis un moment et je me dit que c’est une mise pour sonder parce qu’il pense que cela suffit pour remporter le tout, je suis en me disant q’avec ma Q de trèfle je ne suis pas mal, il tombe alors un trefle sur la river. Hum, je le voit qui regarde ses cartes…pas possible, je comprends à ce moment que le type n’avait même pas vu la couleur possible !!! Si ça se trouve il est max !!! l’idée me glace le sang…puis je me ressaisit et repense le coup, il y a une chance sur trois pour qu’il ait le K de trèfle car à l’évidence il doit avoir un roi avec un kicker faible dans ce coup. Je décide de checker afin de ne pas prendre de risque normalement il doit faire de même et je reporte le coup mais…il lance 400….400 !!!!!! p’tain, il trouvé la carte magique…ce type pense perdre depuis le début, il doit me mettre sur AK et il a trouvé la carte magique….pas possible, il a vraiment le roi de trèfle !!!...nan, je peux pas perdre contre un gars qui ne savait même pas que la couleur était possible, qui me suivait comme un mouton à l’abattoir et qui a trouvé la lumière sur son chemin….il était cagoulé sur le coup (même si je suis derrière) et cherchait sa deuxième paire….c’est ouf, j’ai quand même pas raison, allez je call….suspense…le type fait franchement la gueule, il ne voulais pas être payé, il pense être battu et me montre, le roi de trèfle….et un bô 5 rouge en kicker

Oui, c’est comme ça….je sais ce qu’il faut faire, je sais ce qu’ils ont en main mais je fait systématiquement le contraire…foutu syndrome de double personnalité, foutu syndrome de dioscure…

6 Comments:

At 15:24, Anonymous psychoblum said...

"Neverdead sur son site de texte sms lol-iens sur le poker"

C'est exactement ça, putain. Et le pire c'est que je continue à lire son blog.

Un bon post à part ça, comme tu sais les faire. Je suis content.

 
At 17:54, Blogger Frédéric "LCF" Dupont said...

juste lol !!!!

bon ca avait l'air bien sympa vegas

 
At 22:53, Blogger benjamin"neverdead"lambert said...

Voila ca y est enfin tu avoues , t un psychopathe en puissance , dedoublement de la personnalite ( un coup dioscure , un coup yoann lolll)
on se verra bientot autour d une table , t inquietes je serai contenir le yoann qui est en toi

 
At 23:24, Anonymous rod109 said...

"j’ai l’impression d’être un employé des impôts a qui on livre le troisième tiers"

lol

 
At 17:24, Blogger Jacques said...

Mega lol

T'as un certain sens de l'écriture :)

Pour vendredi je te veux en Dioscure mortel sans ailes lol

Mais une question ? Le Dioscure immortel ne commence t-il pas à se réveiller avec une chatte énorme genre je touche toutes mes deuxièmes paires :)

C'est ça un immortel au poker : un énorme chattard

lol

Raoulshiro

 
At 01:48, Anonymous __Q__ said...

bah t'as l'air en forme, on va se régaler vendredi :)

 

Enregistrer un commentaire

<< Home