mardi, mai 13, 2008

A chip beyond the grave

Apres avoir passé plus de quatre heures a regarder l’anime Ergo Proxy un mal de tête bien corsé me faisait douter de mes plans pour la soirée mais un mail d’Helsinki (soupirs…) me poussa à sortir de chez moi pour gambler rue de Berry. Pas moyen de traîner mes potes avec moi, lasticot s’empiffrait a un énième barbecue, le poulet faisait le coq avec sa poule (un œuf en perspective ?) et yoann, ben yoann il est toujours dans le désert (pas pour longtemps d’après les rumeurs…Reviens mon pote, il faut que tu m’apprenne à tricoter une cagoule).

Bon, je m’asseyais à la table 8, entre deux joueurs assez bruyants a une table assez bruyante, sympa pour mon mal de crâne…Quelques minutes plus tard, le dealer hurlait « Rebuy à la 8 » car ma paire de JJ venait de tomber contre AK (coup récurrent ces derniers temps, je pense que je vais arrêter quelques temps de jouer JJ, histoire de stopper un peu ce défonçage en règle que je subit avec)…et recevant ma recave, je ne pensais qu’a une seule chose « SVP, murmurez…murmurez…je vous en conjure….murmurez, mon crâne explose ».
A la fin du grand n’importe quoi de la période rebuy, j’étais dans la moyenne, la table était assez facile et les joueurs très lisibles, transpirants des informations à chaque mouvement. Par exemple ce coup ou de bouton je limpe avec K4, et me retrouve avec le SB et le BB, flop K48, le SB check, le BB fait le désintéressé, regarde ses jetons pour miser et check, je le mets d’entrée sur 2 paires mais je ne sais pas lesquelles, je check, turn :2, triple check (dont zéro hésitations pour le BB…bref cette carte ne change rien il n’a pas peur donc soit il a K8, soit il a K4 comme moi), river :10, check, le BB bet ½ pot, je call pour voir et il me montre K8…Pas de quoi sauter au plafond sur cette lecture car le BB est un joueur qui passe son temps à vouloir attraper ses adversaires (d’ailleurs ça lui coûtera son tournoi) et il m’aurait certainement pris plus de jetons en misant au flop puis au turn car j’aurais été à l’ouest sur sa hand-range.
La suite, ben, du grand craquage à la dioscure, le sympathique type assez serré qui vient d’arriver à ma gauche relance à 4BB au SB, un joueur en middle call et moi je call avec KJ de bouton car je me dit qu’il ne lui reste que 8BB et que le coup ne va pas me coûter trop cher….OOuais, ‘super débile le Pat’ car je n’ai que 16BB en tapis bref j’ai raisonné comme le poulet en homegame et me retrouve commited sur un tirage trèfle + paire max au flop quand il fait allin avec son brelan de 9. Bien sur je touche ma flush, sauf que c’est un 9 qui lui fait carré…So sick, le pire c’est que je n’ai pas vu que le trèfle est un 9 et que je lui sort un bô « Désolé » et je réalise ma connerie quand la croupière lui donne tous mes jetons, lolAvec l’augmentation des blinds et des antes, mon mal de crâne était passé, il ne me restait pas grand-chose en jetons et comme mes mains n’étaient que des garbages je ne pouvais même pas tenter un suicide plein de panache…le pire étant que chaque flop me donnait raison…rien a faire, j’attendais doucement ma mort par les blinds, deux allin plus tard j’étais au même stade sauf que nous n’étions plus que 19…18…et au moment fatidique où j’allais poser mes 325 de jetons de BB sur les blinds 400/800 ante 75, Nadia floor m’annonça « Patrick, tu change de table »…
Je me trouvais a demi-mort sur l’autre table à la droite de R. Kojfer, il me restait environ 4 coups a vivre…et je décidais de ne pas craquer,lol…et au moment ou je posais les 75 d’ante sur mes 175 je me demandais ce que j’allais manger après le coup…en main 7-3 (Oh yes baby, ma main fétiche !!!) et j'annonce un bô all-in avec mon unique jeton de 100….river :6….QUINTE pour le monsieur !!!! just a chip beyond the grave….et je double le coup d’après avec AK et je quadruple le coup suivant sur un multiway allin avec QQ….en trois coups je suis passé de 100 à 7000 !!!
J’entends Nikos (un des types les plus énervants de la planète poker française…mais j’laime bien il me fait marrer) dire : vous le connaissez pas, fallait pas le laisser revenir lui, il marche sur la table maintenant…et il a raison, je me sens intouchable, je me met même a attaquer le chip leader quand il ose limper ma BB ou ce vieux renard Kojfer (qui m’a sorti de tant de tournoi) avec rien juste parce que sais qu’il pense que je n’oserais pas si je n’étais pas énorme (et dans 90% des cas il aurait raison)…comme dirais Neverdead (dans un des ces meilleurs articles sur moi, lol), je suis comme Neo dans Matrix, je me couche quand il faut avec mes bonnes mains AQ ou 77 et le flop me donne raison puis je shoote des joueurs avec A10 ou A5… Nous dealons finalement à deux (tapis équivalents) et jouons les points sur un flash que je perds comme d’habitude…mais bon, de toute les façons j’avais rien a foutre la, j’étais censé avoir été éliminé il y a des tours et des tours de ce moment la…

J’avais déjà gagné un tournoi de limit a l’ACF avec 2 jetons à la fin des rebuy refusant l’add-on avec un yoann qui me disait de laisser tomber, mais c’était il y a une éternité…Oh ptain que c’est bon quand la chatte reviens…all you need is one chip, just one

4 Comments:

At 19:32, Anonymous lasticot said...

c bon ça mon pat!

le phoenix est de retour lol

++

lasticot

 
At 20:23, Anonymous Anonyme said...

si meme le pat retrouve la chatte, faut vote rejouer (manquerait plus que je me mette à calculer les cotes...)
le poulet to be back

 
At 17:53, Anonymous Anonyme said...

jeudi chez djolol les fishs?

LeSpaG, en mode faut evacuer sa pas d'chatte avant Marseille...

 
At 14:44, Anonymous Anonyme said...

yeeaaah on va dechatter tout ce qu on peut
The chicken

 

Enregistrer un commentaire

<< Home