mardi, mai 06, 2008

Fish'N Chips

« Au menu ce soir, fish & chips…ramenez les chips on a les fishs »

Neverdead m’a envoyé ce SMS il y a quelque temps et je doit dire que depuis une petite semaine que j’ai repris le poker, je suis ébahit par l’évolution du jeu, ce n’est plus de la pêche à la ligne mais de la pêche à la grenade… Qui veut m’acheter ma vieille canne à pêche de l’époque ‘Et au milieu coule une rivière’ (sans Brad Pitt inside) car il faut que j’aille chez l’armurier commander un mortier pour ce week-end…

Le prochain book de François M aura sans doute un chapitre consacré au choix des armes pour se rendre en cercle : pour un bluff pourri optez pour une grenade chimique (ref : AN-M8, www.armystudyguide.com), pour un coup joué comme un poulet utilisez une grenade nonlethal (ref : ABC-M7A2), pour faire le têtard quand vous etes max choisissez la grenade aveuglante (ref AN-M14) et pour perdre votre tapis par petits coups ridicules foncez sans plus attendre sur la grenade a fragmentation (ref M67)…
Fort de ce constat, c’est donc en tenue camouflage que je décidais de me rendre au Gaillon faire un ptit tournoi ce dimanche ensoleillé. Je ne pensais en aucun cas devoir affronter une horde de Panzer rutilants et quand sur un flop 4-Q-6 full piques non relancé sur ma SB je me retrouve avec K-10 de pique et sort ma canne a pêche comme au bon vieux temps, j’entends la 'grosse Bertha' lancer l’offensive, un type sortir le lance-flamme et un autre y aller au bazooka…bah, j’suis max me direz vous…même pas, car un pique à la river vient seller mon sort face à l’As sec de mon adversaire qui s’en foutait qu’on soit 3 a tapis avec la flush…pffff….Bon, j’arrive quand même en finale en mode handipoker, chaise roulante et perfusion pour le monsieur, pour sauter avec 66 contre A7 qui fait quinte…

A7 parait d’ailleurs être en ce moment une main qui fait rêver les gallinettes puisque durant mon tournoi hier soir a l’ACF, un autre type me fait allin sur mon KJ sur un board 895K….et fini…quinte avec le bô 6 a la river m’amputant encore d’un bras….Tel Shiva, j’ai des ressources et de mes maigres 3 jetons restants (700) je fait un 10x en un tour et demi de table, notamment grâce a l’ex-croupier d’Haussmann à ma droite qui me donne tout ses jetons en essayant de me voler dans toutes les positions (je sais, c’est sale)…promis il n’y avait pas collusion entre nous, juste collision…
Deux coups marquant dans ce tournoi, le premier assez tôt au troisième niveau contre le pote à la tête d’ahurit (il manque un b à l’anagramme ?) de l’excroupier d’Haussmann, je relance au cut-off avec AK sur sa BB à 550 (blinds 75-150), il call en me demandant combien de tapis il me reste (environ 4500), flop 8-9-3, il lance à 800 avec sa tête de Danny Boon, je relance à 1800 pour clore les débats et il annonce allin….je le voit faible, voire très faible mais voila…les deux dernières fois qu’il a fait allin il a touché la carte gagnante à la river en partant loin derrière, K avec son KQ sur miniflop et J pour quinte spatiale….j’imagine le pire et le voit avec J-10, son tapis me couvre….et….bien que sur à 90% d’être devant, je décide de passer car je sens qu’il va chatter….j’en suis sur, il va chatter !!!...je passe…on ne saura jamais la suite…

Le coup suivant est mon ultime coup du tournoi, je me doit de l’expliquer car certains n’auront sans doute pas compris, et ne verront que mon erreur grossière mais derrière cela il y a un peu plus.
Contexte : Nous sommes 26 restants sur les 179 du début, la moyenne est à 15/16k, les binds à 1-2k ante100 et j’ai 13,5k. Mon voisin de droite est un sympathique homme de l’est (de la France) qui est assez classique dans son jeu. Nous avons eut une seule et unique confrontation en duel de blind, il égalise, je check mon 7-3 (ma main fétiche SVP !), flop Q73, il attaque à hauteur du pot, je relance à 3x, il fold...à la pause il me demande si j’avais la Q et quand je lui dit ma main il m’annonce ‘je n’aurais pas du te laisser voir le flop’.
Voila pour le contexte, maintenant parlons de ma boulette.
Début : Je relance utg sa BB à 6k avec 77 soit quasiment 50% de mon stack, en me disant que dans cette position si j’ai une relance je suis quasi-battu et je peux folder contre 4 des 8 autres joueurs de la table (non pas a cause de leur tapis mais a cause de leur style de jeu)…tout le monde folde sauf mon voisin qui complète les 4k restants avec son stack de 25k…son call m’embete franchement et je regrette de n’avoir pas envoyé la boite…mais en même temps, je pense que vu sa remarque faite plus tôt si sa main était légitime il m’aurait mis à tapis donc je le place sur le range de main KQ-KJ-K10-QJ-Q10-J10
Milieu : flop A-10-4, un mauvais flop pour moi avec deux overcards, l’As étant une scary card pour nous deux, il check et je doit envoyer la boite car je sais que j’ai gagné…mais un doute survient, dans le range il y a 3 mains avec un 10 et je ne sais absolument pas si il est capable de caller mes 7,5k restant pour chercher sa deuxième paire si il a le 10 pour les 14k du pot…beaucoup de joueurs en cercle parisien font ce type de desesperate call mais lui…je ne sais pas, et dans le flou je fait mon erreur : je check
End : turn 4, il envoie rapidement 5k et cela me confirme mon jugement sur le joueur, j’aurais du envoyer tapis au flop, il n’aurait pas callé même avec le 10 qu’il n’a pas car son bet est un vol. Un vol pour deux raisons, il m’a dit qu’il chercherait à m’écarter la prochaine fois et sa mise est catastrophique, il annonce 5k mais en met 3 puis fait tomber ses chips puis réussit a compléter avec un geste court bref, nerveux le bougre. Mon problème est que je suis omnibulé par mon non-bet au flop et ça me tue de ne pas avoir attaqué quand il le fallait et je ressasse cette partie du coup dans ma tête. Il faut que Ben Brahmi demande l’horloge pour me réveiller. A mon réveil, je décide de ne pas aller allin car il callera les 2,5k de plus sans réfléchir alors que si la river lui ai défavorable il a le profil pour checker et finir le coup arrêté, call. River : J, il envoi avec dépit les 2,5k restants et je suis mort, car son geste indique qu’il pense être battu mais qu’il a quelque chose…je réfléchi deux minutes car sur le range de main que j’avais défini preflop je n’en bat aucune avec cette river, c’est la pire carte du paquet pour moi car elle m’enlève tout espoir a moins que mon read soit faux…et si mon read était faux? Si il avait un truc comme 66 ou 33 ? bah….il y a trop en jeu pour que je passe ma nuit a me demander si mon read était bon, j’ai déjà fait une erreur donc le coup est fini, je doit assumer, je call…..il montre KJ…je suis un fish il a mes chips

6 Comments:

At 17:32, Anonymous Anonyme said...

Tu nous l'as faite à la Twist ta dernière main, là :)

FRC

 
At 19:04, Blogger Giorgio said...

lol

 
At 02:25, Anonymous lasticot said...

si tu le sentais frileux baba, fallait envoyer ta boite au flop espèce de donk!

tu l'avais bien lu mais tu fais l'inverse de ce que tu avais pensé lol donc tu es puni. En plus, tu t'es infligé un sacré mal de crâne et une grosse deception pour rien...

ça sent un peu le manque de confiance suite à une série de badbeat!

bon t'inquiètes, tout va revenir en ordre pour végas.

gg mec

lasticot

 
At 22:09, Anonymous Anonyme said...

trop cerebral pat. c est ton instinct qui fait ta force.

Le poulet demi-jedi

 
At 23:30, Blogger benjamin"neverdead"lambert said...

t une quiche

 
At 13:25, Anonymous Zanna said...

People should read this.

 

Enregistrer un commentaire

<< Home