mardi, août 18, 2009

Je suis de retour !!! Retour de baton ....

Je vous avais quitté en mars 2007 il me semble, et bien voila, je reprend mes doigts pour vous compter ce qu'il m'est arrivé depuis ces quelques temps !!!

Avant tout, si j'ai encore parmi vous des lecteurs qui aiment mes écrits, je tiens à m'excuser de vous avoir infligé comme seule détente littéraire la lecture des oeuvres de mon compére Dioscure, le sage poéte du poker et de l'amour.... "Mega lol"... voir "life after luv" l'autre blog de Dioscure.

En mars 2007, j'accompagnais Bidou à l'EPT de Varsovie, et le dernier jour de ce voyage fut comme une bombe dans ma tête, en effet, j'eu l'occasion de faire un point suite à de nombreuses discussions que j'ai eu là-bas avec des amis qui sont encore aujourd'hui pour certains encore plus que des amis mais également avec d'autres que je considérai comme tel à l'époque et qui ne le sont plus ....

Passer toutes ces années à ne faire que ça, que jouer, ne fréquenter que ce milieu, vivre par, avec et à travers ce milieu, avait fait de moi un homme, que je ne reconnaissais plus dans le mirroir, aussi bien physiquement que mentalement, alors quand j'ai décidé cette dernière soirée en Pologne que je jouerai mon dernier cash game, après 15 ans de poker quotidien, j'étais convaincu de ma décision de mettre un terme à cette mascarade et pourtant je ne pouvais m'empécher de penser à ces beaux tournois que je ferai à Paris en rentrant. Me mentirai-je à moi-même une fois de plus !!!

Je m'asseyais à cette table de no limit hold'em, 200 euros la cave, et comme sur un nuage, tous se passait à merveille, je passais mes bluffs, gagnait mes coins flip, chattait mes river, en gros, je crois que ce soir là je me suis fais insulter dans toutes les langues du poker, aussi bien en danois, qu'en russe, en anglais, en polonais, enfin en tout quoi.... J'avais monté près de 3000 euros en 4 heures et je ressentais l'euphorie de l'argent frais, la jouissance de la victoire et pourtant mon coeur était meurtri car enfin je réalisais à ce moment-là le ridicule de la situation.
J'étais perdu en Pologne, plus ou moins seules avec des jetons pour compagnies et des insultes dans les oreilles.

Je suis monté dans l'avion.

Arrivé à Paris, j'acheté mon aller simple pour le renouveau, je m'en allé le 27 mars 2007, pour un contrat à duréé indéterminé avec moi-même, et cette fois-ci, j'éspérai bien passer la période d'éssai !!!!!

J'ai dis au revoir à mes amis, les vrais, ceux avec qui j'ai flamsé, j'ai hippopotamé, (restaurants qui se trouvent à proximité des cercles parisien) j'ai passé quelques coup de fil, j'ai bu quelques verres, j'ai pris mon courage à 2 mains pour quitter ceux et tous ce que j'aimais.

Et je suis parti.... Je suis parti sans cartes, en mode low declare !!!

Mais je suis revenu,

Et je suis encore plus débile, plus cons, et vachement plus dérangé qu'avant.

Par contre, je suis beau gosse ;-).

La suite, quand j'aurai pris le temps d'inventer.

6 Comments:

At 22:54, Anonymous Anonyme said...

et apres c est moi qui ai un cerveau de poulet...
welcome back dans ton blog, et depeche toi de vivre des trucs pour en avoir à raconter.

le poulet

 
At 23:24, Anonymous lasticot said...

yep mon yo on t'aime...content que tu sois rentré!

lasticot

 
At 13:05, Anonymous Anonyme said...

faut quand même avouer que tu nous as manqué... si si...
rod :)

 
At 01:47, Blogger dioscure said...

OUIIIIIIIIII il a posté....YEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEESSSSSSSSSSSSSSSsss ;) ceci est le fruit d'un travail à l'usure, d'acharné pour que le YO' ecrive merci a moi-meme !!!

dioscure en mode " putain 2 ans!"

 
At 09:22, Blogger Benjo said...

Tu m'as manqué.

 
At 13:28, Blogger okejji said...

Alors c'etait comment l'entrainement du mo****, passe me voir au maroc à l'occase.

Averoes-Othmane

 

Enregistrer un commentaire

<< Home